Mon voyage sur la Côte-nord

Petit road trip seul sur la cote-nord, voici mon but :

vous pouvez “zoomer out” pour mieux situer la place


View larger map

Trajet total dépassant les 2800 km incluant les détours et arrêts.

Mon choix de caméra photo c’est limité a mon iphone 4, j’ai laissé le reflex à la maison pour voyager léger. J’ai pris peu de vidéo mais plutôt des photos.

Avant de partir j’avais prévu le coup, à savoir que rogers ne dépasse pas Tadoussac, et installé navigon ainsi qu’acheté et installé un kit magellan de support gps pour le iphone4. Le combo navigon et le support ont fait un très bon boulot pour m’amener a bon port.

Voici quelques photos du trajet, celle-ci sont non retouchées mais re-dimensionnées a 1024 de large.

Le traversier de Tadoussac, les baleines étaient du rendez-vous

Petit gite charman nommé “baie du soleil couchant” que je recommande fortement

Le gite est situé a Longue-rive et voici une photo prise de la baie ou se situe le gite, celui-ci devrait être protégé prochainement car il abrite les quelques Hibou des marais restant

J’ai passé une nuit a Baie-comeau à l’hotel le manoir datant de 1930.

De l’hotel on m’a pointé vers le centre-ville de Baie-Comeau, le voici … au complet

Petite halte dans une ville dont j’ai oublié le nom, c’est entre baie comeau et sept-iles.

Rendu a Sept-iles, vue du port qui est en rénovation

Vue de la baie de Sept-iles, voyant du kite surfing j’ai fini par trouvé une façon de m’y rendre via la réserve amérindienne.

Direction est, petit arrêt dans une halte routière fermée pour la saison ou simplement fermée. On se sent déjà seul une fois que l’on quitte Sept-iles vers l’est.

Rendu a Havre St-pierre, on sent un certains retour à la civilisation. Voici le dernier bateau de croisière de la saison. Plusieurs résidents attendaient sur le quai pour acceuillir les touristes. On m’a dit que plus de croisière s’y pointerons dans les années a venir

Autre vue prise du quai de Havre St-pierre. C’est une très belle ville

Un petit arrêt pour se dégourdir les jambes dans une ville dont j’oubli le nom. Pas certains que j’avais le droit de prendre le petit chemin se rendant près de la rive en voiture mais bon … y’a personne

Après avoir dépassé le 50 parallèle on retrouve la baie de Johan-beetz. On sent déja que le temps s’arrête plus on s’en va vers l’est

Rendu a Natashquan, le temps s’arrête pour vrais. J’ai fait quelques clichés mais laissé la maison de Gille Vigneault en pais (il n’était pas la de toute manière)

 

 

Ici on peut voir pas mal tout le centre-ville de Natashquan juste de l’autre côté du point 1 voie en bois qui traverse le village.
Natashquan le matin a 6h00, on a l’impression que le soleil ne se lève jamais vraiment a cette période de l’année

Évidemment, mon but était d’aller au bout de la 138. Le vrais bout et non celui qui dit “fin de la 138 dans 18km” et qui vous laisse 18km d’interminable route de gravier. Rendu la, c’est certainement pas 30 minutes de brassage qui vont m’enpecher d’aller prendre le classic portrait du bout de la 138

Et voici le vrais bout quelques centaines de metres plus loins. On attend toujours les fonds pour faire ce fameux pont tant attendu dans ce coin de pays.

J’ai donc atteint le bout qui est indiqué sur la map google plus haut et repris la route du retour.

This entry was posted in voyage. Bookmark the permalink.

One Response to Mon voyage sur la Côte-nord

  1. Michel Forbes says:

    Beau voyage initiatique…c’est une région magnifiquement sauvage.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *